750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Muffins aux fruits rouges d'été

J'ai profité du 14 juillet férié et de mes cassis fraîchement cueillis pour faire des muffins. C'est donc l'occasion de vous partager toutes les astuces pour réussir ces petits gâteaux venus des Etats-Unis, qui se prêtent à d'infinies variations et peuvent tout à fait constituer un goûter très sain pour les petits et les grands !

J'ai profité du 14 juillet férié et de mes cassis fraîchement cueillis pour faire des muffins. C'est donc l'occasion de vous partager toutes les astuces pour réussir ces petits gâteaux venus des Etats-Unis, qui se prêtent à d'infinies variations et peuvent tout à fait constituer un goûter très sain pour les petits et les grands !

C'est sur le site bien connu iletaitunefoislapatisserie.com - très étoffé en termes de recettes mais que je ne consulte plus guère en raison de l'omniprésence de la publicité - que j'ai trouvé les bonnes proportions de départ (je mets juste moins de sucre et plus de lait) et le bon mode opératoire de cuisson, à travers la recette des muffins aux pépites de chocolat - l'auteur ayant elle-même tiré ces proportions de blogs américains... J'ai ensuite testé de multiples variations, et cette recette peut très bien se réaliser avec d'autres fruits rouges d'été : framboises, mûres, myrtilles...à l'exception peut-être des fraises qui, à mon avis, ne gagnent pas à être cuites.

Si les muffins des boulangeries ou du commerce sont souvent trop sucrés, des muffins maison peuvent constituer une collation très saine et présentent de nombreux avantages :

- on peut facilement diminuer la quantité de sucre, sans poser de problème de texture (cela n'est pas le cas de tous les gâteaux)

- on peut en faire d'infinies variations, pour tous les goûts et toutes les saisons

- on peut y incorporer des restes de fruits avant qu'ils ne s'abîment (anti gaspi !)

- on peut remplacer une partie de la farine par de la poudre d'amandes, pour avoir moins de glucides et plus de protéines dans la préparation

- on utilise qu'un seul oeuf pour 6 à 8 muffins (donc pas trop de protéines animales), que l'on peut sans doute remplacer par des alternatives végétales (type purée d'amandes) pour une version vegan - je n'ai pas encore essayé mais je prévois de le faire, c'est toujours utile quand on est à court d'oeufs !

- ce n'est pas trop gras

- on peut facilement remplacer le lait de vache par n'importe quel lait végétal, voire un autre liquide (j'ai fait des muffins aux pommes avec un reste de cidre à la place du lait, c'était très bon !)

- ils sont moelleux et parfumés, avec une petite couche croustillante sur le dessus à la sortie du four, un délice !

- et, last but not least, ils se congèlent très bien ! (on n'aura plus le même croustillant en surface, mais on retrouvera le même moelleux après 2 ou 3 heures de décongélation à température ambiante. Très utile pour en avoir sous la main pour les jours où on a pas le temps !)

Vous l'aurez compris, je suis une fan de muffins !

Pour une tournée de muffins on utilise des ingrédients de base que l'on a toujours chez soi : oeuf, lait, beurre, farine, levure, poudre d'amandes (facultatif). Mais il faut surtout les bons moules, avec la bonne forme évasée qui va permettre qu'ils gonflent bien.

Pour une tournée de muffins on utilise des ingrédients de base que l'on a toujours chez soi : oeuf, lait, beurre, farine, levure, poudre d'amandes (facultatif). Mais il faut surtout les bons moules, avec la bonne forme évasée qui va permettre qu'ils gonflent bien.

Voici les proportions pour 6 ou 7 muffins, selon le remplissage des moules, dans l'ordre d'utilisation des ingrédients:

Un oeuf

50 g de sucre (à ajuster selon l'acidité et la maturité des fruits utilisés)

80 g de beurre fondu

17 cl de lait (pour commencer, on en rajoute un peu éventuellement à la fin pour obtenir la consistance souhaitée)

parfum(s) (facultatif) au choix et selon les fruits : vanille liquide, épices (cannelle, quatre épices...), zeste de citron, une cuillère à soupe de kirsch avec des cerises ou des framboises, de calvados avec des pommes...Je n'ai rien mis de particulier cette fois-ci, mais je mets souvent du kirsch avec les fruits rouges, et un peu de zeste de citron fonctionne bien avec les cassis

155 g de farine T65, 8 g de levure, une pincée de sel

35 g de poudre d'amandes (l'important est que farine + poudre d'amandes = 190 g, les proportions peuvent varier)

150 g de fruits rouges frais ou congelés (ou autres fruits en petits morceaux)

un sachet de sucre vanillé (pour saupoudrer sur le dessus avant d'enfourner)

On commence par dessécher les fruits rouges 20 à 30 mn sur une plaque à 110/120°C (selon le four) afin d'éviter qu'ils ne rendent trop d'eau par la suite. Cela concentre aussi leur goût. Cette étape est particulièrement importante si on utilise des fruits congelés, qui auront encore plus d'humidité (ici sur la photo j'avais des cassis frais et quelques uns que j'avais congelés).

On commence par dessécher les fruits rouges 20 à 30 mn sur une plaque à 110/120°C (selon le four) afin d'éviter qu'ils ne rendent trop d'eau par la suite. Cela concentre aussi leur goût. Cette étape est particulièrement importante si on utilise des fruits congelés, qui auront encore plus d'humidité (ici sur la photo j'avais des cassis frais et quelques uns que j'avais congelés).

Ensuite on les retire du four et on fait tout de suite préchauffer le four à 220°C. Une des clés de réussite des muffins est en effet cette première phase de cuisson à plus haute température durant 5 mn, afin de bien faire gonfler les muffins.

Ensuite on les retire du four et on fait tout de suite préchauffer le four à 220°C. Une des clés de réussite des muffins est en effet cette première phase de cuisson à plus haute température durant 5 mn, afin de bien faire gonfler les muffins.

On pèse tous les ingrédients et on fait fondre le beurre doucement.

On pèse tous les ingrédients et on fait fondre le beurre doucement.

Pour réaliser la pâte à muffins, on va d'abord mélanger tous les ingrédients liquides, dans lequels on ajoutera les ingrédients secs. On commence par fouetter l'oeuf et le sucre.

Pour réaliser la pâte à muffins, on va d'abord mélanger tous les ingrédients liquides, dans lequels on ajoutera les ingrédients secs. On commence par fouetter l'oeuf et le sucre.

On ajoute ensuite le beurre fondu et le lait, et on mélange avec le fouet. La pâte à muffins, sans être une pâte à crêpes, doit selon moi rester suffisamment fluide pour être travaillée au fouet jusqu'à la fin. C'est ce qui va donner des muffins moelleux à la mie très aérée.

On ajoute ensuite le beurre fondu et le lait, et on mélange avec le fouet. La pâte à muffins, sans être une pâte à crêpes, doit selon moi rester suffisamment fluide pour être travaillée au fouet jusqu'à la fin. C'est ce qui va donner des muffins moelleux à la mie très aérée.

On ajoute ensuite la farine (avec la levure et le sel) que l'on tamise directement au-dessus de la préparation liquide. On la verse en 4 ou 5 fois environ, et on mélange à chaque fois, afin de n'avoir aucun grumeau.

On ajoute ensuite la farine (avec la levure et le sel) que l'on tamise directement au-dessus de la préparation liquide. On la verse en 4 ou 5 fois environ, et on mélange à chaque fois, afin de n'avoir aucun grumeau.

On ajoute la poudre d'amandes en dernier, et on doit pouvoir encore mélanger au fouet.

On ajoute la poudre d'amandes en dernier, et on doit pouvoir encore mélanger au fouet.

Comme souvent, j'ai décidé de rajouter encore un petit peu de lait (2 ou 3 cl) pour fluidifier encore la pâte.

Comme souvent, j'ai décidé de rajouter encore un petit peu de lait (2 ou 3 cl) pour fluidifier encore la pâte.

Ensuite on remplit les moules. J'utilise des moules en papier allemands que je trouve en magasin spécialisé (Zodio), que je place dans des moules en aluminium. J'ai parfois eu des déconvenues avec des caissettes en papier qui laissaient passer le beurre et l'humidité, donnant des muffins secs, avec exactement la même recette ! Pour ne pas colorer la pâte avec les fruits rouges, on ne mélange pas ceux-ci à la pâte, mais on met un peu de pâte au fond de chaque moule, puis quelques fruits à la main, puis une deuxième couche de pâte et de nouveau des fruits...La première fois que j'ai fait des muffins à la myrtille, sans prendre cette précaution, mes muffins étaient bons mais...tout bleus, et mes enfants, qui étaient encore petits, n'ont pas voulu y goûter !

Ensuite on remplit les moules. J'utilise des moules en papier allemands que je trouve en magasin spécialisé (Zodio), que je place dans des moules en aluminium. J'ai parfois eu des déconvenues avec des caissettes en papier qui laissaient passer le beurre et l'humidité, donnant des muffins secs, avec exactement la même recette ! Pour ne pas colorer la pâte avec les fruits rouges, on ne mélange pas ceux-ci à la pâte, mais on met un peu de pâte au fond de chaque moule, puis quelques fruits à la main, puis une deuxième couche de pâte et de nouveau des fruits...La première fois que j'ai fait des muffins à la myrtille, sans prendre cette précaution, mes muffins étaient bons mais...tout bleus, et mes enfants, qui étaient encore petits, n'ont pas voulu y goûter !

Et pour terminer, je répartis un sachet de sucre vanillé sur les muffins, ce qui formera une petite croûte sur le dessus et conservera l'humidité et tout le moelleux des muffins à l'intérieur !

Et pour terminer, je répartis un sachet de sucre vanillé sur les muffins, ce qui formera une petite croûte sur le dessus et conservera l'humidité et tout le moelleux des muffins à l'intérieur !

Il ne faut pas oublier de baisser la température du four à 180°C au bout de 5 minutes...pour encore 20 minutes de cuisson. On enlève les moules métalliques et on laisse refroidir les muffins dans leurs moules en papier sur une grille. Ils vont rester très chauds à l'intérieur pendant un bon moment...leur seul défaut est donc qu'il faudra patienter un peu avant de les déguster !

Il ne faut pas oublier de baisser la température du four à 180°C au bout de 5 minutes...pour encore 20 minutes de cuisson. On enlève les moules métalliques et on laisse refroidir les muffins dans leurs moules en papier sur une grille. Ils vont rester très chauds à l'intérieur pendant un bon moment...leur seul défaut est donc qu'il faudra patienter un peu avant de les déguster !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

miji 21/07/2021 20:37

bel aspect, il ne manque que l'odeur !!!

Marie-Anne 18/07/2021 10:55

Une recette très tentante!

blogorel 16/07/2021 07:38

Super! Merci pour la recette, je vais essayer. En tout cas, ils ont l'air très bons!