750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Compote d'hiver aux épices

Ce n'est pas encore tout à fait l'hiver, mais le froid et les premiers agrumes arrivent, alors que les fruits d'automne - pommes et poires, se trouvent en abondance. Alors voici un dessert de saison réconfortant, qui permettra de recycler les fruits abîmés !

Ce n'est pas encore tout à fait l'hiver, mais le froid et les premiers agrumes arrivent, alors que les fruits d'automne - pommes et poires, se trouvent en abondance. Alors voici un dessert de saison réconfortant, qui permettra de recycler les fruits abîmés !

Un des magasins bio près de chez moi a en effet la bonne idée de brader les fruits et légumes "moches" à 1 euro le kilo, afin d'éviter le gaspillage alimentaire, alors que l'on peut faire d'excellentes soupes et compotes avec les légumes et fruits abîmés. J'y ai donc acheté aujourd'hui trois poires trop mûres, ainsi que des clémentines molles et sèches, qui n'auraient pas été bonnes à manger telles quelles. J'avais aussi quelques pommes un peu abîmées chez moi. Et comme j'aime utiliser les épices pour me réchauffer par temps froid, que ce soit dans les plats salés ou sucrés, c'était l'occasion de faire une recette de compote d'hiver aux épices, idée que j'avais piochée dans le livre "Marmiton, fait maison". On peut en faire de multiples déclinaisons, en fonction des fruits que l'on a, et des goûts de chacun en matière d'épices.

J'ai utilisé ici 3 poires, 4 ou 5 pommes, 4 clémentines (on peut très bien utiliser une orange), une grosse cuillère à soupe de sucre complet "rapadura", un sachet de sucre vanillé, de la cannelle, du quatre épices, du gingembre en poudre, et une étoile de badiane. On peut aussi utiliser de la cardamome, un clou de girofle. On peut bien sûr utiliser une vraie gousse de vanille, la fendre et la gratter et la laisser jusqu'à la fin de la préparation pour qu'elle infuse bien dans la compote.

J'ai utilisé ici 3 poires, 4 ou 5 pommes, 4 clémentines (on peut très bien utiliser une orange), une grosse cuillère à soupe de sucre complet "rapadura", un sachet de sucre vanillé, de la cannelle, du quatre épices, du gingembre en poudre, et une étoile de badiane. On peut aussi utiliser de la cardamome, un clou de girofle. On peut bien sûr utiliser une vraie gousse de vanille, la fendre et la gratter et la laisser jusqu'à la fin de la préparation pour qu'elle infuse bien dans la compote.

On commence par éplucher les pommes et les poires et enlever les parties abîmées, tout cela ira dans le compost (mon seau était déjà plein avant de commencer, d'une précédente séance d'épluchage de légumes !)

On commence par éplucher les pommes et les poires et enlever les parties abîmées, tout cela ira dans le compost (mon seau était déjà plein avant de commencer, d'une précédente séance d'épluchage de légumes !)

Pour utiliser (en partie) le zeste des agrumes on peut soit prélever des lanières (mais c'est difficile si les fruits sont mous) ou en râper à la râpe microplane (dans ce cas il restera dans la compote, contrairement aux lanières qu'on enlèvera à la fin).

Pour utiliser (en partie) le zeste des agrumes on peut soit prélever des lanières (mais c'est difficile si les fruits sont mous) ou en râper à la râpe microplane (dans ce cas il restera dans la compote, contrairement aux lanières qu'on enlèvera à la fin).

On peut ensuite peler à vif les agrumes, si on veut ne pas avoir trop de petites peaux blanches, sinon les éplucher normalement, et mettre les quartiers coupés en deux.

On peut ensuite peler à vif les agrumes, si on veut ne pas avoir trop de petites peaux blanches, sinon les éplucher normalement, et mettre les quartiers coupés en deux.

On rajoute un peu de sucre complet, les épices selon son goût, et un peu d'eau au fond de la casserole si nécessaire. On fait compoter à feu doux et à couvert le temps nécessaire (15 à 20 mn).

On rajoute un peu de sucre complet, les épices selon son goût, et un peu d'eau au fond de la casserole si nécessaire. On fait compoter à feu doux et à couvert le temps nécessaire (15 à 20 mn).

En fin de cuisson on rajoute un sachet de sucre vanillé. J'ai laissé infuser encore les épices à couvert le temps que la compote tiédisse.

En fin de cuisson on rajoute un sachet de sucre vanillé. J'ai laissé infuser encore les épices à couvert le temps que la compote tiédisse.

Ensuite on enlève les lanières de peaux d'agrumes, l'étoile de badiane. On peut écraser plus ou moins les morceaux de fruits selon la texture recherchée.

Ensuite on enlève les lanières de peaux d'agrumes, l'étoile de badiane. On peut écraser plus ou moins les morceaux de fruits selon la texture recherchée.

J'ai ici préféré donner quelques coups de mixer plongeant, histoire de ne pas sentir les petites peaux de clémentines qui subsistent. Les clémentines ayant rendu de l'eau, j'ai ensuite desséché encore un peu la compote sur feu doux, ce qui a renforcé son goût, dégageant des saveurs de marmelade. On peut l'agrémenter à ce moment là de quelques raisins secs qui vont gonfler dans la compote chaude.

J'ai ici préféré donner quelques coups de mixer plongeant, histoire de ne pas sentir les petites peaux de clémentines qui subsistent. Les clémentines ayant rendu de l'eau, j'ai ensuite desséché encore un peu la compote sur feu doux, ce qui a renforcé son goût, dégageant des saveurs de marmelade. On peut l'agrémenter à ce moment là de quelques raisins secs qui vont gonfler dans la compote chaude.

Cette compote est délicieuse tiède, acompagnée de speculoos ou de petites galettes bretonnes au beurre !

Cette compote est délicieuse tiède, acompagnée de speculoos ou de petites galettes bretonnes au beurre !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
elle me tente beaucoup ta compote épicée ! quel parfum !
Répondre
R
Personne ne devinerait que cette compote "trois étoiles" a été réalisée avec des fruits déclassés quand on voit le résultat !
Répondre